Les petites graines #3 : Education sans école

Interview de Bernard Collot – Partie I

Instituteur dans les années 60 d’une petite école de village du Rhône, il a fait le choix suite à de mûres réflexions sur les apprentissages, de créer une autre forme d’école, il est à l’initiative de l’école du 3e type ou école de la simplexité, une classe unique, multi-âge, sans programme et sans évaluation.

Militant des mouvements pédagogiques en particulier du mouvement Freinet, il a développé une approche différente de l’école et de l’acte éducatif basé sur l’hétérogénéité, la communication, l’aménagement et l’espace.