3615 Couégnas # 8 - Émission du lundi 17 août 2020

Nous n’avons pas reçu d’invités dans cette émission mais avons enregistré le retour de notre indispensable chroniqueur Philippe d’Hauteville au sein de notre équipe. Il s’est penché sur la vie tumultueuse d’Ella Fitzgerald, grande dame du jazz dans le cadre de sa rubrique « ça vous jazouille ou ça vous gratouille ». Mais aussi et surtout sur sa musique.

Fabrice Brosse, notre programmateur musical, s’est invité au studio pour nous livrer un scoop dont il a le secret. Il nous a appris que Herman Rarebell,  l’ancien et légendaire batteur de Scorpions avait rejoint un collectif répondant au nom de The Seeing Tree.

Tom Hannane nous a livré une anecdote concernant un nouveau week-end passé dans des manèges toujours aussi impressionnants. Musicien accompli, nous avons pu écouter une de ses dernières créations.

Pierre Couégnas s’est enflammé pour « Astral Weeks », album majeur réalisé par le troubadour Irlandais Van Morrison. Un opus considéré à juste titre comme un des plus grands chefs-d’oeuvre de folk-rock de tous les temps.

Sur la platine de ce 3615, « St Louis Blues » d’Ella Fitzgerald & Chick Webb, « Sweet Thing » de Van Morrison, « I Can See The Signs » de The Seeing Tree, « Undercover » de Wamalta et « Jerusalema » de Master KG feat Nomcebo.