Journal du jeudi 24 septembre 2020

Les titres :

Covid 19 : La Haute-Vienne devient devient zone dite « d’alerte ». Dès lundi prochain, les nouvelles mesures du Ministère de la Santé impliquent la baisse de la jauge des rassemblements à 30 personnes dans le département. La Creuse et la Corrèze sont au seuil de vigilance.

Les lourdes conséquences de l’épidémie de Covid-19 sur les malades d’Alzheimer. Pendant le confinement, toutes les aides qui leurs sont habituellement portées ont été stoppées.

– ESTER Technopole a accueilli, mercredi, le Fundtruck à Limoges. C’est la startup « Atypikoo » qui a remporté ce concours nationale. Elle représentera le Limousin en finale régionale à Bordeaux, vendredi.

– Les entreprises corréziennes fortement impactées par la crise sanitaire au premier semestre. Selon le dernier baromètre Economie de la CCI de Corrèze, 82 % des 405 entreprises interrogées ont enregistré une baisse de leur chiffre d’affaires.

– Frappé de plein fouet par la crise sanitaire, le co-working semble faire de la résistance en Creuse. Pour beaucoup, travailler dans des espaces de travail partagés permet de sortir de l’isolement social, conséquence du confinement.