Chronique du mardi 18 février 2020

L’énergie hydraulique est l’outil le plus flexible et le plus réactif, quasi immédiate. En Limousin et Périgord, quelques 70 barrages nous concernent ; tous ne servent pas uniquement à des fins électriques. « Les barrages sont au cœur de nos vies pour produire de l’électricité, refroidir les centrales nucléaires, irriguer les cultures, amener l’eau au robinet et faire du bateau l’été sur les lacs…» explique Nicolas Ubelman, réalisateur du film documentaire « Barrages Eau sous haute tension ». Philipe André, Prévisionniste Météo à EDF Hydro et délégué syndical Sud Energie répond à Lucie Montibus pour RCF Limousin