Chronique du 5 décembre 2019

Enseignante devenue auto-entrepreneuse, Delphine Laval a adhéré à la franchise – Un après-midi pour demain -. C’est une aide pour les jeunes qui propose des « afterworks Girls Power » en Corrèze, pour travailler sur l’orientation et l’épanouissement…
Enseignante, puis créatrice d’une école alternative, Delphine explore une nouvelle voie, celle de la connaissance de soi, une auto-entreprise et une association ayant été créées pour s’y engager. Delphine Laval répond à Louise Halper de Bram FM.