EN DIRECT: Suivez le Conseil Municipal de Tulle

EN DIRECT: Suivez le Conseil Municipal de Tulle

Notre journaliste Stèvelan Chaizy suit pour vous le Conseil Municipal de ce 10 Avril 2018. Au programme, une grosse partie budgétaire et divers sujets sur l’eau potable et le sport. Le Conseil Municipal est à suivre en direct toute la soirée.

 

20h48: La séance est terminée ! Merci de nous avoir suivi… Bonne soirée !

 

Une motion de soutien du Conseil Municipal à la défense du service public ferroviaire est actuellement distribuée.

« Nous sommes inquiets au sujet des orientations choisies par le gouvernement ». « Le marché n’augure pas un avenir radieux pour notre système ferroviaire. »

« Nous restons méfiant à ce sujet ».

2 Contre

5 Abstention

La motion est adoptée.

 

20h42: Le Conseil Départemental apporte une aide de 115 300 euros pour le fonctionnement du Conservatoire.

20h36: La ville acquiert un accordéon ayant appartenu à Robert Monediere mais aussi des partitions manuscrites. Un mélodéon fait également parti des nouvelles acquisitions.

20h29: La ville de Tulle demande des aides pour les travaux d’eau potable. Elle sollicite l’aide du Conseil Départemental.

20h20: Alors que l’on parle Règlement Local de Publicité, Nathalie Thyssier demande (opposition) « Est-il possible pour une commune de sanctionner les affichages sauvages ? »

« Difficile à mettre en place » pour Pascal Cavitte (majorité).

Nathalie Thyssier: « Sur les amendes de stationnement, le problème des deux heures a été résolu ».

« Moi j’en ai reçu quelques unes » raconte Bernard Combes.

 

20h12: 6 abstentions sur le régime indemnitaire des agents. Adopté.

20h10: Le conseil parle régime indemnitaire des agents. Un sujet technique !

Dominique Grador à la parole:

« Le régime indemnitaire des agents est la seule manière de compenser le gel du point d’indice. La décision de ce soir sur le régime indemnitaire n’est ni anodine ni technocratique. Diverses primes et indemnités sont versées. De plus une prime de 260 euros est versée. Evolution de 100 euros: le trésorier conteste. Nous lisserons donc cela. »

Par décret a été créé le RIFSEEP. Ce sont des primes de pénibilité, de transports… RIFSEEP signifie

Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel

 

« Nous nous sommes donc fixer comme principe de travailler dans la concertation en valorisant le travail des agents, de tenir compte de la maîtrise des dépenses de fonctionnement, de maintenir l’indemnité (aucun agent ne la perd), de prendre en compte les contraintes. ce travail s’est fait en toute concertation. »

–> Concernant la partie liée aux fonctions, aucun agent ne verra son régime indemnitaire baisser.

–> 20 euros par mois seront versés aux agents de service scolaire qui n’étaient pas concerné par la pénibilité.

Ce sont donc 32 000 euros qui vont être alloués aux agents à titre indemnitaire.

 

Nathalie Thyssier (opposition):

« Nous n’avons pas les moyens budgétaires pour ses 32 000 euros en plus. » « Nous nous abstiendrons ».

Dominique Grador (majorité):

« On ne va pas indemniser ces personnes ? C’est vraiment pas cher payé 32 000 euros. Le gel de l’indice de leur salaire n’est pas une situation facile. Ce sont des salariés qui sont dans des conditions spécifiques de contrainte et de pénibilité. »

………………………………………………………..

19h46: Le conseil municipal attribue 962 178 euros de subventions aux associations. 602 000 euros vont à la culture.

 

19h42: Le budget parking adopté. Bernard Combes nous en dit plus sur les abonnements au parking Saint Pierre.

19h40: C’est l’heure des taxes locales. Le taux d’imposition ne bouge pas.

19h37: Le budget adopté.

19h22 Pascal Cavitte (majorité): « Vous nous suspectez de ne pas avoir de projet. Je crois que l’on vient de vivre la semaine dernière que l’on est pas dans cette situation puisque la ville participe au programme Action Cœur de Ville. »

A propos du programme Action Cœur de Ville, je vous propose un article de nos confrères de La Montagne.

 

19h20 Sur l’eau:

« C’est pas moi qui ai signé avec Véolia il y a deux mandats. » explique Bernard Combes

Nathalie Thyssier: Concernant Véolia et l’état du réseau. On va avoir quelques surprises. On a manqué de vigilance sur le travail de Véolia. Et je dis « On ».

Bernard Combes: « J’entends le « On » collectivement. »

 

19h17: Yannik Seguin (majorité). A propos du musée: « A aucun moment il n’a été question de laisser quoi que ce soit de côté sur la mémoire tulliste. »

 

19h13: Bernard Combes:

« On annonce pas des emplois tous les jours dans cette ville mais on en a sauvegardé beaucoup »

 

19h06: Bernard Combes: « Je vous apporte toutes les garanties que le projet muséal global comprendra toutes les branches de notre histoire » « On va aussi rénover le commerce. je crois sincèrement que nous accuser d’immobilisme n’est pas juste et pas intéressant pour les tullistes. il faut à la fois le désendettement et de l’espoir: des touristes, des gens qui viennent y travailler…

« L’herbe je l’assumerai, mais je ne balance pas de perturbateurs endocriniens sur les trottoirs » signale Bernard Combes.

 

19h02: Un échange a lieu actuellement sur le budget 2018

Nathalie Thyssier (opposition):

« L’exécutif n’a pas de cap. (…) Nous maintenons que vous auriez pu recourir bien moins souvent à l’emprunt. De la sorte le levier de l’emprunt aurait été moins sollicité. » « La politique budgétaire que vous menez souffre de non préparation. Lors des prochaines municipales, les tullistes vont devoir choisir entre un projet muséal et un projet qui vise à restaurer entièrement les réseaux d’eau. » « Nous ne voyons pas comment vous allez pouvoir financer » cela.

Dominique Grador (majorité):

« Ce que j’aimerais entendre de votre part c’est comment on fait pour baisser la dette ? Vous voudriez plus encore dégrader les services, voire augmenter les impôts ? » Vous voyez bien l’intérêt que l’on a à moderniser nos services et tout cela recquiert de l’humain et donc une mobilisation financière. Il n’y a pas de ville comme Tulle qui assure un niveau de service comme nous le faisons. Vous nous comparez à des villes qui n’ont pas ce niveau de service. »

Bernard Combes:

« Le principal enjeu de cette ville c’est de la désendetter, dites vous. Mais qui le fait ? Nous. »

 

18h48: Nathalie Thyssier de l’opposition s’exprime après cette présentation.

« Nous pensons que les dépenses de fonctionnement sont surestimées. Par ailleurs l’exécutif ne doit pas perdre de vue que nos ratios de fonctionnement globaux sont élevés par rapport à la strate des communes entre 10 000 et 20 000 habitants. »

« Vous ouvrez une ligne de 500 000 euros de dépenses imprévues. » Pourquoi ? se demande Nathalie Thyssier qui évoque le réseau d’eau potable.

« Pour obtenir un niveau correct d’épargne, la ville doit incontestablement serrer les boulons en fonctionnement et poursuivre son désendettement. »

 

18h43: Le budget 2018 est en cours de présentation.

18h39: On passe au budget 2018. Mais avant je vous propose de jeter un œil aux dépenses réelles par fonction en 2017.

18h34: Les comptes administratifs sont acceptés. 

18h29: Nathalie Thyssier de l’opposition s’exprime « Chaque année, le bilan est celui d’une épargne en diminution. » « Toutes ces diminutions traduisent des dépenses beaucoup plus rigoureuses que par le passé cependant elles restent trop élevées par rapport aux communes ayant la même strate de population. »

« Nous tirons le même bilan négatif, un faible niveau d’épargne, des dépenses de fonctionnement trop élevés. »

18h24: Le compte de l’année 2017 est présenté au Conseil Municipal

18h13: Un hommage est rendu à la policière du commissariat de Tulle décédée dans un accident de la route. « Elle se rendait à un concours de la police nationale. » « Nous adressons à sa famille et à ses proches un message de soutien. » Une minute de silence est observée.

18h10: C’est parti !

17h56: Les finances, c’est pas toujours facile à comprendre… Ne vous inquiétez pas,  liens et graphiques seront là ce soir pour ce #LiveWeb.

17h52: Les élus s’installent…