Chronique du mardi 13 mars

10 ans après les débuts de « l’affaire Tarnac » 8 personnes comparaissent à partir d’aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris. Seuls des actes de dégradations sur des lignes TGV sont retenus mais pas l’acte terroriste. Quelques heures avant le début du procès, Yann Bureller de Radio Vassivière à rencontré l’un des prévenus.